L'Art de Vivre

Vivre Juste sur une Terre aimée et respectée
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Encore la souffrance animale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eléonore Visart



Nombre de messages : 29
Localisation : Hainaut Belgique
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Encore la souffrance animale   Dim 15 Jan à 1:18

Bonjour,

Voici le message que je viens de recevoir:

Max est retrouvé en septembre dernier dépourvu d'incisives et a les
deux crocs du bas sciés. On comprendra plus tard que les incisives ont
été limées jusqu'à la racine et ont fini par pourrir avant de tomber >
Les braconniers scient les dents de leurs chiens !
Certains chasseurs de tangue semblent avoir une dent contre leur
chien. Plusieurs animaux ont été retrouvés avec des crocs sciés ou des
dents arrachées par des chasseurs de tangue ou braconniers peu scrupuleux. Un acte de cruauté qu'ils estiment indispensable pour ne pas abîmer le gibier
vendu au marché noir.

[13 janvier 2006]

Septembre 2005. Les côtes saillantes, un jeune berger allemand divague
dans un lotissement de Saint-André. Frappé par la maigreur du chien,
un habitant décide de le conduire à la SPA. Jusqu'ici, rien d'anormal dans la
Réunion des chiens la kour. Mais les responsables du refuge de la
Jamaïque découvrent avec horreur que Max est dépourvu d'incisives et a les deux crocs du bas sciés. Comme beaucoup de chiens participant à la chasse au tangue, ses incisives ont été limées jusqu'à la racine et ont fini par pourrir avant de tomber. "J'ai dû le nourrir pendant 15 jours à la main pour le sauver", raconte aujourd'hui sa nouvelle maîtresse. La présidente de la SPA, Denise Sula, n'est pas surprise de la découverte : "C'est assez fréquent comme pratique, on
recueille régulièrement des gros ou des petits chiens auxquels il manque un bout des crocs."
Elle ignorait cependant le motif de cette mutilation. Conséquence
directe pour ces animaux recueillis par la SPA : ils auront plus de difficulté à se
faire adopter. Et donc plus de risque d'être euthanasié. Pour retrouver la trace des bourreaux, il faut sonner à la porte de certains chasseurs ou
braconniers de tangue aux meurs singulières. La pratique est néanmoins
connue de tous les adeptes de ce type de chasse. On lime, scie ou arrache (avec une tenaille) les dents des chiens participant au débusquement du gibier
afin qu'ils ne perforent pas la peau du tangue. "Si l'animal est blessé, il a le temps de bleuir et ça peut s'infecter", explique un chasseur. Officiellement, l'objectif est de manger un gibier sain en famille. Officieusement, il permet de
négocier un meilleur prix au marché noir. Le kilo de tangue s'écoule à
10 euros en moyenne.
Même si sa vente est interdite en dehors des périodes légales de chasse (du 15 février au 15 avril).
"Si on a trop de pertes, c'est normal de couper les dents de son
chien", affirme un chasseur. "Il suffit que le chien n'attaque pas et
on ne lui coupera pas les dents", raisonne avec une "logique" implacable son camarade.
Durant les parties de chasse, un chien mal dressé -ce sont pour la
plupart des Royal-Bourbon- peut dépecer le tangue dans l'excitation ou pour se défendre.
Normalement, son rôle est de pister et de prévenir son maître d'un
aboiement. Point barre.
Attention à l'excès de zèle. Il peut-être réprimandé par un "bon" coup
de scie à métaux. Un geste dont la plupart des auteurs n'ont même pas
conscience
de la barbarie. D'autres excusent leur brutalité par des soucis
financiers. "Je me suis renseigné auprès de vétérinaires et ils me
prennent 150 euros pour arracher une canine. Tout le monde n'a pas les moyens. Alors il faut le faire soi-même", confie un chasseur de tangue. Un acte qui peut
être lourd de conséquences sur le plan médical. "Dans ces cas, les soins apportés aux dents sont impossibles, explique Valérie Bénard, vétérinaire ayant déjà rencontré plusieurs chiens aux quatre canines sciées. Il faudrait réaliser un traitement canalaire mais peu de vétérinaires à la Réunion sont équipés. Le
risque principal est l'infection au niveau de l'os car le canal est ouvert. Ça peut
même aller jusqu'à l'ostéomyélite -inflammation des os, ndlr- de la mâchoire. Le chien ressent une grande douleur et refuse alors de s'alimenter." La mort
assurée. Sans arriver jusque-là, les chiens souffrent tout simplement
d'avoir les nerfs dentaires à vif. Cela correspondrait pour les humains à une sorte de rage de dent permanente. Difficile de mesurer l'ampleur de cette
> pratique. Selon le vice-président de la Fédération départementale des chasseurs (FDC) de la Réunion, "ce n'est pas une pratique courante".
D'un autre côté, plusieurs chasseurs, préférant rester anonymes,
avancent une représentativité de 40 %. Il semble que l'usage est
cependant de moins en moins répandu et serait le fait de gramouns ou adeptes de traditions. Bien sûr, ce sont les braconniers qui s'adonnent en majorité à ces
pratiques. Tout simplement parce qu'ils représentent la plupart des dénicheurs de tangues. 350 chasseurs de tangue ont validé leur permis cette année
(sur les forêts domaniales) alors qu'on estime à plus de 3 000 le nombre de braconniers. "Scier les dents de son chien, c'est inadmissible, soutient la FDC de la Réunion. Par contre, limer les dents d'un chien d'arrêt qui manque d'obéissance, c'est normal." A l'appréciation de chacun. Fort heureusement, la plupart des chasseurs préfèrent aujourd'hui utiliser une muselière pour ne pas gâter la viande. Une simple corde ou un foulard font aussi souvent l'affaire. "On ne veut pas faire mal à nos bêtes, affirme un chasseur. On tient trop à eux. On ne pourrait pas débusquer un tangue sans leur aide."
ACTE DE CRUAUTÉ Scier ou arracher une dent saine à un chien est
considéré par la loi comme un acte de cruauté envers un animal. Art.
521-1 du code pénal : le fait, sans nécessité, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de six mois d'emprisonnement et de 50 000 F d'amende (7 622 euros). à ce jour, aucun de ces cas n'est passé
devant la justice."

Tout ça est bien triste Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Encore la souffrance animale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amitié animale
» Attraction Animale (Pv Isaac)
» Le secrétaire d'état à l'agriculture Joanas Gué, gros parleur , ti faiseur !
» OPALE PETITE PEKINOISE DE 2 ANS (BEZIERS 34500) ADOPTEE
» ROXANE X TECKEL FEMELLE 8 MOIS (CSCA BEZIERS 34 HERAULT)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de Vivre :: Ecologie :: Veille Ecologique-
Sauter vers: