L'Art de Vivre

Vivre Juste sur une Terre aimée et respectée
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 terrorisme vaccinal, suite.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boswelia

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : France
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: terrorisme vaccinal, suite.....   Jeu 7 Sep à 22:21

La roulette russe


Chaque année, la rentrée d'octobre est inondée de campagnes d'intox vaccinale éhontées de la part
des services administratifs sourds et aveugles, à la botte de la "très sainte inquisition vaccinologique".

Ainsi, le magazine Vie des Familles édité par les CAF régionaux, qui touche 5 millions de foyers, déploie
tout son talent pédagogique et publicitaire pour convaincre les parents de vacciner leur chère progéniture du ROR.

Dixit : 6 bonnes raisons de faire vacciner votre enfant :

  1. Le vaccin est efficace : FAUX
  2. Le vaccin est bien supporté : FAUX
  3. Le vaccin ne fait pas baisser les défences immunitaires : FAUX
  4. Le vaccin est le seul moyen d'éradiquer les maladies : FAUX
  5. Tous les enfants peuvent être vaccinés : FAUX
  6. Le vaccin est gratuit : VRAI et FAUX ( c'est le contribuable qui paye)

Mais alors que dire ? que faire ?


Comment des esprits bien-pensants peuvent-ils admettre d'accepter un tel risque avec des vaccins qui contiennent
du mercure, de l'aluminium, des cellules cancérisées, des souches OGM, du sérum de veau foetal, des enzymes
TdT mutagène.........




De quelle moralité peut-on se prétendre pour trouver normal qu'un petit pourcentage d'enfants
soit sacrifié pour garantir la santé des autres ? C'est pourtant ce que les voix autorisées des grands
médias nous présentent comme une fatalité afin de mieux nous préparer au sacrifice vaccinal.


Maître Jean-Pierre Joseph rappelle qu'un décret de 1976 oblige, préalablement à tout acte vaccinal,
à prendre des précautions élémentaires pour vérifier si l'organisme de l'enfant pourra supporter le vaccin.

Il convient donc que les parents demandent des examens médicaux et les tests biologiques nécessaires
à titre gratuit puisqu'ils se rapportent à des vaccins obligatoires.

En cas de refus (ce qui est probable), Maître Jean-Pierre Joseph suggère de faire intervenir un huissier
auprès des interlocuteurs des services vaccinaux pour leur demander de se positionner. Leur réponse est
à prévoir " je ne suis pas compétent pour vous répondre. je vais en référer à mes supérieurs...."


Rappelez-vous que le nouveau code pénal reconnaît "le principe de respect de l'intérieur du corps humain".
Alors, refusons d'être traités, comme du simple bétail.

Le contrôle de la pensée est tellement puissant que la logique collective est devenue contraire à l'instinct
de survie. le scandale de l'hépatite B n'a pas vraiment servi de leçon et la dangereuse imposture du BCG continue
en dépit de sa faillite scientifiques, à s'imposer avec arrogance. Combien d'estropiés neurologiques, de millions
d'allergiques, de malades auto-immuns, va-t-on continuer à générer parmi les jeunes ?

POURTANT, refuser la vaccination scolaire déclenche la fureur des autorités médicales : scolarisation interdite,
marginalisation, possibilité de mise en examen, de prison avec sursis, d'intervention des forces

de l'ordre, deprise en charge par la DDASS, de destitution parentale provisoire : CECI SE PASSE EN FRANCE !


Y'a-t-il des échappatoires ?


Une dispense vaccinale n'est valable que 3 mois, c'est reculer pour mieux sauter.

Vouloir se battre dans cette ambiance de dictature est devenu suicidaire. l'arsenal juridique
en place est inadapté dans ce domaine et voué à l'échec.

Mon conseil est toujours le même depuis des années:

Si vous êtes absolument obligé de faire vacciner votre enfant (ou vous-même), faites faire la vaccination par
un médecin en cabinet. Munissez-vous avant l'intervention d'un tube d'argile en pâte (en boutique diététique), d'une banque
de gaze et d'un sparadrap. Aussitôt l'injection faite, demander les toilettes et appliquez une bonne couche
d'argile sur le vaccin à laisser 3 HEURES. L'essentiel sera réabsorbé....et tans pis pour ceux qui ne veulent
pas y croire !


*** Par précaution supplémentaire, on peut faire prendre à l'enfant 2g de vitamine C naturelle (en boutique
diététique) dans la journée, et les jours qui suivent.


Pour ma part, si j'étais médecin, en mon âme et conscience, j'injecterais à mes patients de l'eau distillée
en guise de vaccin, me mettant ainsi à l'abri des dénonciations. Fort heureusement, d'autres y ont pensé aussi.
C'est ainsi que des médecins retraités m'ont avoué avoir fait cela pendant des années. Bravo
!



source : Michel Dogna - Prenez en main votre santé - tome 2 - édt Guy Trédaniel -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
terrorisme vaccinal, suite.....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De l'utilité du terrorisme
» Haiti -Terrorisme: Presentation d'Omega Military Consultants
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de Vivre :: Luttes pour la Vérité-
Sauter vers: