L'Art de Vivre

Vivre Juste sur une Terre aimée et respectée
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'AVENIR DE L'AGRICULTURE BIO GRAVEMENT MENACEE !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boswelia

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : France
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: L'AVENIR DE L'AGRICULTURE BIO GRAVEMENT MENACEE !   Mar 19 Déc à 23:25

La Commission Européenne a récemment proposé de modifier la réglementation concernant le mode de production et de préparation bio, ceci dans le but de le rendre plus clair pour les consommateurs et les professionnels de la filière, mais aussi de faciliter le libre-échange en Europe. Destiné à être appliqué en 2009, ce projet de loi très discuté devrait être adopté d'ici juin de cette année, laissant peu de temps aux organisations professionnelles et aux consommateurs pour réagir.

En effet, si le projet propose quelques avancées comme une réglementation pour le vin bio, ou la possibilité d'exempter les plus petits distributeurs bio du coût du contrôle bio, d'une manière générale il remet en question les fondements de l'agriculture biologique. Ainsi, en cas d'adoption, la chimie ferait son entrée avec la possibilité de recourir aux pesticides pour les cultures, et de se servir de médicaments allopathiques pour les animaux. En outre, avec ce texte, la commission européenne ferait entrer les OGM dans la Bio, en tolérant un seuil de pollution de 0,9 %. Or, comme le note l'association Nature et Progrès, '0,9 % aujourd'hui, c'est inévitablement, par accumulations successives, 3 %, 5 %, 10 % demain.'

Au-delà d'une adoption expresse... rien ne semble avoir été laissé au hasard pour déstabiliser et discréditer la seule filière agricole 'propre', puisque, le texte voté, les Etats perdraient la possibilité de définir des exigences plus contraignantes pour leur agriculture bio, le projet de réglementation l'interdisant.

L'adoption d'un cahier des charges unique et contraignant, au niveau européen, aurait des avantages. Pour le consommateur, il permettrait de simplifier les choses en faisant disparaître tous les labels nationaux et autres labels privés comme Naturland, Nature & Progrès... qui complexifient l'offre et sont coûteux pour les producteurs et transformateurs. Néanmoins, l'uniformisation de la réglementation ne devrait pas se faire par le bas, mais par le haut, à l'inverse de ce que la Commission Européenne propose aujourd'hui.

# source : http://anonymizer1.merletn.org/tcp://ecologie.nature.free.fr/pages/dossiers/dossie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'AVENIR DE L'AGRICULTURE BIO GRAVEMENT MENACEE !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» L'agriculture doit être une des priorités des efforts de la reconstruction
» Le secrétaire d'état à l'agriculture Joanas Gué, gros parleur , ti faiseur !
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Agriculture en zone urbaine face au deficit d'infrastructure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de Vivre :: Ecologie :: Combat Ecologique-
Sauter vers: